Partager

Assemblée générale annuelle de la Commission des jeunes élues et élus –
Un maximum de candidatures jeunesse aux élections de 2021, s’engage l’UMQ

Publié le 22 juin 2020

Montréal, le 22 juin 2020 — Aujourd’hui se tenait l’assemblée générale annuelle (AGA) de la Commission des jeunes élues et élus de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). Les élues et élus municipaux de 35 ans et moins présents à la rencontre ont élu de nouvelles et nouveaux membres de la Commission et adopté un plan d’action pour l’année 2020-2021, qui met l’emphase sur la participation et les candidatures des jeunes du Québec lors des prochaines élections municipales de novembre 2021.

Présente pour faire le bilan de l’année 2019 et aborder les importants dossiers pour les mois à venir, la présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, madame Suzanne Roy, a lancé un vibrant plaidoyer pour la jeunesse en politique municipale :

« Depuis quelques années, le monde municipal a pris un tournant en faveur de l’environnement et du développement durable. Celui-ci n’est pas étranger au dynamisme des jeunes élues et élus au sein de l’UMQ. Je sais que ce sera avec la même énergie que la Commission s’engagera dans l’année qui vient en faveur de la participation électorale des jeunes. L’objectif : un maximum de candidatures jeunesse sur les conseils municipaux et un maximum de jeunes électrices et électeurs aux urnes! ».

Les élues et élus présents à l’AGA ont profité de l’occasion pour souligner le travail du président sortant de la Commission, monsieur Jérémie Ernould, conseiller municipal à la Ville de Québec.

« Après avoir eu la confiance des jeunes élues et élus municipaux durant ces quatre dernières années, le temps est maintenant venu pour moi de passer le flambeau. Je sais que la personne qui me succédera pourra compter sur l’UMQ pour soutenir et faire avancer les dossiers de la jeunesse municipale, notamment l’environnement et le développement durable, la conciliation politique-famille-travail ainsi que la participation des jeunes au processus démocratique », a-t-il déclaré.

Les nouveaux membres élus de la Commission procéderont à l’élection d’une nouvelle présidence lors de leur prochaine rencontre en septembre prochain.

Les membres de la Commission des jeunes élues et élus de l’UMQ 2020-2021

  1. Loïc Blancquaert, conseiller de Saint-Lambert;
  2. Younes Boukala, conseiller de Montréal;
  3. Samuel Côté, conseiller de Magog;
  4. Vincent Deguise, maire de Saint-Joseph-de-Sorel;
  5. Mme Alicia Despins, conseillère de Québec;
  6. Mathieu Lapointe, maire de Carleton-sur-Mer;
  7. Olivier Larouche, conseiller d’Alma;
  8. Pier-Luc Laurin, conseiller de Prévost;
  9. Mme Sophie Mauzerolle, conseillère de Montréal;
  10. Adam Patry, conseiller de Thetford Mines;
  11. Mme Mélanie Roldan, conseillère de Candiac.

À propos de la Commission des jeunes élues et élus

La Commission des jeunes élues et élus de l’UMQ a été créée en 2007 et regroupe des élues et élus municipaux âgés de 35 ans et moins. Elle a pour mandat de formuler des avis ainsi que des recommandations au conseil d’administration de l’UMQ concernant divers dossiers d’importance pour les jeunes élues et élus municipaux. Depuis 2012, le président de la Commission a un siège d’office au conseil d’administration de l’UMQ.

Par le biais de sa Commission, l’UMQ offre ainsi un soutien aux jeunes élues et élus municipaux et met de l’avant plusieurs dossiers importants comme la conciliation vie politique/vie familiale, l’implication des jeunes dans la participation citoyenne et lors des élections municipales.

Suivez-nous