Aide financière pour l’installation de gicleurs dans les résidences privées pour aînés

Afin de mieux soutenir les résidences privées pour aînés (RPA) du Québec dans leurs efforts d’offrir un milieu de vie sécuritaire à leurs résidents, le gouvernement du Québec a annoncé une bonification importante du programme existant d’aide financière pour l’installation d’un système de gicleurs.

La date limite pour que les propriétaires se conforment au programme d’installation de gicleurs est ainsi repoussée de deux ans, soit jusqu’au 2 décembre 2022. Cette mesure permettra ainsi d’éviter les fermetures de RPA, particulièrement des petites résidences pour lesquelles la conformité est encore empreinte de trop d’irritants.

Parmi les principaux changements apportés, mentionnons la façon d’effectuer les versements afin de faciliter l’accès au financement à court terme. Actuellement, la manière de procéder oblige l’exploitant à obtenir le financement de l’ensemble du projet et l’aide lui est versée sur une période de cinq ans, à raison de deux versements par année. Dorénavant, 25 % de l’aide sera versé à la signature du contrat avec l’entrepreneur et 75 % à la réception de l’attestation de conformité et des autres documents confirmant la fin des travaux.

Le montant maximum admissible à la subvention, par unité, sera rehaussé et passera de 3 300 $ à 5 000 $. Les RPA qui ont déjà bénéficié du programme seront admissibles à cette bonification. Également, pour les RPA de type « logement » exploitées par un organisme à but non lucratif (OBNL), le calcul se fera dorénavant par pièce, plutôt que par unité, et le montant maximum sera de 4 000 $ par pièce.

Au 31 mars 2019, sur 1791 RPA au Québec, 799 d’entre elles étaient giclées, 170 étaient partiellement giclées et 822 étaient toujours non giclées.

Les RPA qui opèrent également des places d’hébergement en ressources intermédiaires (RI) ou en OBNL qui étaient tenues d’être giclées par la Régie du bâtiment du Québec, sont maintenant admissibles au programme.

Pour en savoir plus

Suivez-nous