Adoption de la Déclaration-Charte des villes intermédiaires du monde

Source: CGLU

Montréal, le 9 juillet 2018 – L’UMQ dresse un bilan positif de sa participation au premier Forum mondial des villes intermédiaires qui s’est tenu du 5 au 7 juillet derniers à Chefchaouen, au Maroc. Organisé par Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) et présidé par le maire de Chefchaouen, monsieur Mohamed Sefiani, l’événement a réuni plus de 250 décideurs de plus d’une quarantaine de pays.

Le forum s’est conclu par l’adoption d’une Déclaration-Charte des villes intermédiaires du monde visant à faire reconnaître le rôle incontournable des villes ayant une population comprise entre 50 000 et 1 million d’habitants dans la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) et les grands agendas mondiaux en matière de changements climatiques.

Seule élue canadienne présente à cet événement d’envergure internationale, madame Suzanne Roy, mairesse de Sainte-Julie, présidente ex-officio et présidente du Comité sur les changements climatiques de l’UMQ, a participé activement aux pourparlers afin de porter les enjeux et réalités spécifiques des villes intermédiaires québécoises.

Madame Roy a également pu positionner à l’avant-plan le leadership des gouvernements de proximité du Québec sur les questions climatiques et les initiatives mises en place localement à cet effet. Elle a d’ailleurs pu promouvoir la nouvelle plateforme en ligne Phare, lancée récemment par l’UMQ, en collaboration avec différents partenaires.

Source: CGLU

En plus d’être invitée, lors de tables rondes et d’ateliers, à faire des interventions sur l’importance des données scientifiques et de la participation citoyenne dans les efforts d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques, Madame Roy a également participé à la table de négociation ayant accouché de la version finale de la charte. Elle a par ailleurs multiplié les rencontres bilatérales avec plusieurs des mairesses et des maires présents et consolidé les liens de l’UMQ avec d’autres organisations municipales, dont CGLU. Madame Roy a enfin accordé plusieurs entrevues auprès des médias marocains et québécois.

Un compte-rendu détaillé de la mission de l’UMQ au Maroc sera publié dans le numéro de septembre 2018 du magazine URBA.