Partager

Accès Internet en Basse-Côte-Nord

Publié le 8 février 2021

Brancher pour innover  aide les collectivités du Quebec à avoir accès à Internet haute vitesse

Grâce à un investissement combiné de 23,9 millions de dollars du gouvernement du Canada, du gouvernement du Québec et de TELUS, plus de 2 000 foyers, répartis dans 14 collectivités de la Basse-Côte-Nord, ont désormais accès à un nouveau réseau sans fil 4G LTE. La réalisation de cet immense chantier fait en sorte que tous les villages, villes et communautés, y compris les communautés autochtones de Pakuashipi et de La Romaine, peuvent dorénavant profiter d’un service Internet de qualité à un coût raisonnable.

La crise actuelle a mis en évidence à quel point la société dépend d’Internet, et ce besoin ne fera que s’accentuer. Plus que jamais, l’accès à un service Internet haute vitesse fiable et abordable est essentiel, que ce soit pour travailler et s’instruire ou pour communiquer avec des proches.

Mené par TELUS, qui y a investi 3,6 millions de dollars, le chantier a été achevé près d’un an avant l’échéance initiale. Les gouvernements du Québec et du Canada y ont contribué à hauteur de 11 millions de dollars et de 9,3 millions de dollars, respectivement.

Un premier projet du Plan d’action nordique 2020-2023 complété avec succès

Le gouvernement du Québec s’est engagé à rehausser le réseau de télécommunications pour les familles et les entreprises de la Basse-Côte-Nord, par l’entremise du Plan d’action nordique 2020-2023. Cette action, inscrite sous l’orientation Un milieu de vie attractif et dynamique, permettra à la population de profiter des avantages de la formation en ligne et de la télémédecine. La fibre optique, comme infrastructure de dernier kilomètre, a aussi pu être déployée, sur ce territoire, pour servir 16 organisations publiques, dont l’ensemble des centres de santé.

Source

Suivez-nous