Partager

Québec au premier rang des grandes villes québécoises

Publié le 9 septembre 2021

En 2020, la Ville de Québec a mandaté KPMG, firme mondiale en services-conseils spécialisée en économie et fiscalité, pour réaliser une analyse comparative de la compétitivité de villes canadiennes en matière de charges fiscales et d’autres coûts sensibles à la localisation.

L’analyse de KPMG comprend les cinq plus grandes villes du Québec (Québec, Montréal, Laval, Gatineau, Longueuil) et dix autres villes canadiennes (Vancouver, Calgary, Edmonton, Saskatoon, Winnipeg, Ottawa, Toronto, Hamilton, Moncton, Halifax). Elles ont été choisies sur la base d’une répartition géographique, de leur taille ainsi que d’une représentativité de la diversité des entreprises en milieu urbain.

Pour les 10 profils d’entreprise analysés, la Ville de Québec, globalement, vient au 1er rang des villes québécoises et au 4e rang des villes canadiennes en ce qui concerne les coûts d’exploitation sensibles à la localisation. L’indice de compétitivité de la Ville se situe à 96,2, soit des coûts inférieurs de près de 4 % à la moyenne canadienne de l’indice établie à 100.

Source

Suivez-nous