Partager

276 personnes qui ont répondu présent au rendez-vous virtuel « Je me présente »

Publié le 15 février 2021

Ce sont 276 personnes qui ont répondu présent au rendez-vous virtuel « Je me présente » lancé par la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, et la ministre de l’Enseignement supérieur, Mme Danielle McCann, afin d’encourager les jeunes et les femmes à faire le saut en politique municipale lors des prochaines élections municipales. 

Pour l’occasion, plusieurs personnalités du monde municipal et du milieu scolaire inspirantes ont fait part de leur expérience et de leur parcours. Animée par Mme Marie Grégoire, communicatrice et ancienne députée de l’Assemblée nationale, l’activité a ainsi permis aux nombreux jeunes participants et participantes d’échanger sur le thème et d’en savoir plus sur les motivations à s’impliquer des mairesses Audrey Boisjoly (Saint-Félix-de-Valois) et Maude Laberge (Sainte-Martine). La présidente de l’Union étudiante du Québec, Jade Marcil, ainsi que la présidente de la Fédération étudiante collégiale du Québec, Noémie Veilleux, ont aussi pris part aux discussions.

Rappelons que les jeunes de 18 à 34 ans représentaient seulement 8,7 % des candidatures aux élections municipales de 2017. Ils comptent pourtant pour 26,4 % de la population, d’où l’importance de les encourager à prendre leur place et à faire le saut en politique municipale. Durant ce panel virtuel, les participants ont pu en apprendre davantage sur les rôles des personnes élues au palier municipal et être encouragés à déposer leur candidature cet automne.

 

« Je trouvais important que les jeunes adultes puissent avoir une occasion d’en savoir plus sur le parcours de personnalités inspirantes qui ont fait le saut en politique. Les élus municipaux ont la capacité de créer l’avenir, d’influencer concrètement leur milieu de vie. Que ce soit pour la lutte contre les changements climatiques, le transport collectif, la vitalité économique des régions, il y a de la place pour les jeunes, pour les femmes, en politique. Ce fut une bonne façon de mettre cela en lumière et de démystifier ce qu’il en est. J’ai été agréablement surprise, dans un contexte où les jeunes sont sous-représentés lors des mises en candidature, de voir que nous avons eu plus de 270 personnes à l’événement aujourd’hui! C’est très positif! »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation

Source

Suivez-nous