Services essentiels et pouvoirs de redressement du Tribunal administratif du travail

1. Législation, réglementation et programmes

Formations

icon Webinaire

Formation sur demande

Ce webinaire porte sur les services essentiels et sur les pouvoirs de redressement du Tribunal administratif du travail dans le cas de moyens de pression illégaux.

Objectifs

  • Fournir l’information nécessaire aux municipalités à la compréhension de la notion de services essentiels.
  • Informer les participants sur le processus administratif et judiciaire encadrant la gestion des conflits en milieu de travail pouvant affecter les services à la population.


Reconnaissance

Formation reconnue par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire, pour une durée d’une heure.

  • Notion de « services essentiels » et de « service public »
  • Impact de l’adoption des décrets
  • Obligation du syndicat et de l’employeur
  • Négociation des services essentiels
  • Intervention du tribunal (Tribunal administratif du travail) et pouvoirs de redressement

Participants

Cette formation s’adresse aux élus, gestionnaires municipaux et gestionnaires des ressources humaines.
Notez que ce webinaire est gratuit pour les membres du Carrefour du Capital humain de l’UMQ.

Notes – Informations particulières

  1. INCLUSIONS : Le tarif inclut la documentation.
  2. DURÉE : 1 heure + 15 minutes de questions
  3. LIEU : Confortablement installée ou installé dans votre fauteuil
  4. LOI SUR LES COMPÉTENCES : Les activités de formation offertes par l’UMQ sont admissibles en vertu de la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’oeuvre (règle du 1%). Aucun numéro d’accréditation requis.
  5. PAIEMENT : Le paiement doit être effectué par chèque à l’ordre de l’Union des municipalités du Québec.

Méthodologie

Mécanismes d’encadrement en ligne permettant de transmettre rapidement des informations stratégiques, efficaces, interactives et centrées sur l’apprenant.

Collaborateurs


Me Jennifer Brodeur

Me Jennifer Brodeur est conseillère en droit du travail et de l’emploi au sein du Carrefour du capital humain de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). Elle assume ses fonctions au sein de l’UMQ depuis 2013. Me Brodeur négocie, entre autres, des conventions collectives de cols blancs et bleus, représente les municipalités dans le cadre d’arbitrages de griefs et procède à des enquêtes portant sur des plaintes de harcèlement psychologique en milieu de travail.

Elle est titulaire d’une licence (L.L.B) en droit de l’Université de Sherbrooke et elle est membre en règle du Barreau du Québec depuis 2010. Elle est également titulaire d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’Université de Sherbrooke et d’un certificat en relations industrielles de l’Université de Montréal.

Avant 2013, elle a exercé dans différents secteurs du droit tels que le droit civil, droit du travail, immigration, droit familial et autres. Au sein d’une PME en financement où elle était responsable de tous les litiges impliquant cette dernière et du cabinet Brodeur Prémont Lavoie inc. en droit familial, elle a acquis une expérience en plaidoirie.

Me Marilyn Emery

Me Marilyn Emery est membre du Barreau du Québec depuis 2011 et titulaire d’un Baccalauréat en droit (LL.B.) de l’Université de Montréal et exerce, depuis le tout début de sa pratique, en droit du travail et l’emploi.  Me Emery est actuellement conseillère en droit du travail et de l’emploi au sein du Carrefour du capital humain de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). À ce titre, elle assiste, conseille et représente les municipalités dans tous dossiers liés aux relations de travail.

Me Emery a effectué son stage du Barreau à la Commission des normes du travail pour ensuite intégrer la pratique au sein d’un grand cabinet québécois dans lequel elle a agi à titre de procureur patronale, tant pour des entreprises que pour des organisations publiques.