Médias sociaux en gestion d’urgence

5. Sécurité publique

Formations

icon Webinaire

Pour plus de renseignements

Intégrer les MSGU (médias sociaux dans sa gestion d’urgence) :
L’inévitable façon de se rapprocher de sa population

Maîtrisez-vous les outils pour faire tourner les médias sociaux à votre avantage lorsqu’une situation urgente ou une crise se présente ? Avant, pendant et après la crise, ces moyens d’échanges de proximité pourraient devenir vos véritables alliés.

Aujourd’hui, l’information circule à la vitesse grand V. Les médias sociaux doivent donc, plus que jamais, être considérés comme des outils de communication incontournables dans la gestion des situations d’urgence auxquelles les municipalités sont confrontées.

Êtes-vous bien préparés pour faire face à ces nouveaux défis? Maîtrisez-vous les outils requis pour faire en sorte que le monde des médias sociaux soit tourné à votre avantage lorsqu’une situation urgente ou une crise se présente?

Considérés comme des moyens d’échanges de proximité, il convient de s’en servir tant avant, pendant qu’après une situation d’urgence. Toutefois, pour ce faire, la planification est de mise.

Objectifs

Mise à jour régulièrement afin de mettre en lumière les apprentissages que révèlent les événements qui surviennent au Québec ainsi qu’ailleurs dans le monde, cette conférence vise à sensibiliser toutes personnes évoluant en mesure d’urgence sur la pertinence, l’importance et l’utilisation des médias sociaux dans la gestion des urgences (MSGU). Elle permet :

  • d’identifier les avantages d’utilisation et les inconvénients;
  • de présenter des exemples concrets d’intégration des médias sociaux dans toutes les phases de l’urgence (de la communication des risques à la communication de crise, jusqu’au rétablissement, et ce, pour chaque responsable de la gestion de l’urgence);
  • de démontrer l’importance de la communication interactive en sécurité civile;
  • d’améliorer la diffusion de l’information transmise et l’ajuster au fur et à mesure;
  • de mieux répondre aux besoins de sa population.

Reconnaissance

Cette formation fera l’objet d’une demande de reconnaissance auprès des différents ordres professionnels si le nombre de participants concernés le justifie.

Un moyen efficace pour se rapprocher de sa population.

  • Les notions de base;
  • La place qu’occupent aujourd’hui les médias sociaux dans la gestion des urgences;
  • Le Québec emboîte le pas;
  • Les trois niveaux d’engagement;
  • Les principales raisons d’utilisation;
  • Les avantages et les risques;
  • L’intégration stratégique des médias sociaux dans votre plan d’urgence.

Participants

Cette conférence est ouverte à tous.

Notes – Informations particulières

  1. Cette formation compte pour 0.1 UEC
  2. DURÉE : Conférence d’environ 1 heure, suivie d’une période de questions.
  3. INFORMATIONS DE CONNEXION : Les informations de connexion seront envoyées ultérieurement aux participants inscrits.
  4. ACCÈS : De votre bureau, à l’heure prévue.

Inscription hâtive (-15% de rabais sur inscription au moins 30 jours avant la tenue de l’activité)
Membres :
75.00 $ – 15% =  63.75 $ + taxes (3.19 $ + 6.36 $) = 73.30 $
Non-membres :
95.00 $ – 15% = 80.75 $ + taxes (4.04 $ + 8.05 $) = 92.84 $

Méthodologie

Mécanismes d’encadrement en ligne permettant de transmettre rapidement des informations stratégiques, efficaces, interactives et centrées sur l’apprenant.

Collaborateur(s)

Madame Maltais oeuvre depuis plus de 15 ans dans le domaine des mesures d’urgence. Elle a fait sa marque, notamment, auprès d’organismes gouvernementaux, tant au provincial qu’au fédéral. La planification d’urgence nucléaire ainsi que celle sur la pandémie fut parmi les dossiers majeurs auxquels elle a grandement contribué.

En septembre 2011, madame Maltais a démarré son entreprise, PlanifAction, un cabinet de services-conseils en mesures d’urgence. Au Québec, elle se distingue par ses compétences en médias sociaux en gestion d’urgence (MSGU) et elle est régulièrement en relation avec d’autres spécialistes francophones et anglophone de partout dans le monde afin de suivre cette fulgurante évolution.

Madame Maltais détient un Bacc ainsi qu’un DESS, dont l’essai traite de la communication de risque, diplômes en communication sociale de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Elle détient également un certificat en gestion de crise de l’Observatoire international des crises (Paris). Vous pouvez la suivre entre autres, sur Twitter, Facebook, Linkedin, Pinterest, Slideshare ainsi que sur son blogue.