L’économie sociale : un des pivots du développement économique local et régional

7. Développement économique et technologie

Formations

icon Webinaire

Pour plus de renseignements

L’économie sociale n’est pas un secteur d’activité, c’est un mode de développement qui s’applique à tous les secteurs d’activité. Nos conférenciers, et parmi eux M. Jean-Martin Aussant, directeur général du Chantier de l’économie sociale, vous le démontreront tout en mettant l’accent sur les opportunités pour les municipalités.

Ce webinaire permettra de développer une connaissance globale de l’économie sociale, du rôle et des enjeux pour les municipalités. Il portera plus spécifiquement sur les opportunités et les moyens qu’offre l’économie sociale pour agir dans de nombreux champs de compétences municipaux et stimuler le développement du milieu.

Au Québec, les entreprises d’économie sociale sont très actives. Elles construisent et administrent des logements, organisent des loisirs, fournissent des services domestiques et des soins de santé, mettent en valeur les arts et la culture en plus d’aider des personnes à compléter leur formation et à réintégrer le marché du travail.

Parfois, une région peut compter à elle seule plus de 300 entreprises d’économie sociale actives dans plusieurs secteurs d’activité. Cela peut représenter plus de 5 000 emplois dans une région et générer des millions de dollars en revenus annuellement. Il faut donc la comprendre, mais surtout continuer à valoriser la diversité entrepreneuriale et les réponses des entreprises d’économie sociale aux besoins évolutifs de la population.

Objectifs

Informer et sensibiliser les municipalités sur les possibilités offertes par l’économie sociale pour répondre aux besoins des milieux et pour favoriser le développement territorial. Plus spécifiquement, le webinaire vise à développer :

  • Une connaissance générale de l’économie sociale et des entreprises collectives
  • Une aptitude à déceler les opportunités qu’offre l’entrepreneuriat collectif pour prendre en charge certains besoins du milieu
  • Une compréhension de la démarche d’implantation d’un projet d’entrepreneuriat collectif

Volet  #1 – Mise en contexte et enjeux de l’économie sociale

  • L’importance de l’économie sociale au Québec  et le mouvement actuel
  • Pourquoi est-ce important d’amorcer une démarche municipale ?
  • Enjeux politiques, économiques, sociaux, etc. relatifs à l’économie sociale
  • Quelques histoires à succès dans les municipalités du Québec

Volet  #2 – Démarches du gouvernement du Québec pour appuyer les entreprises collectives

  • Qu’est-ce qu’une entreprise collective : définition et traits distinctifs 
  • Pourquoi encourager une entreprise collective : valeur ajoutée, etc.
  • Plan d’action gouvernemental en économie sociale
  • Cadre légal et autres mesures gouvernementales de soutien aux entreprises collectives

Volet  #3 – L’écosystème de soutien aux entreprises collectives

  • Les besoins particuliers des entreprises collectives et l’importance de l’accompagnement dans les projets (écosystème régional, services, outils, etc.)
  • Les spécificités de la gouvernance coopérative et les parties prenantes d’un projet
  • Les opportunités pour les municipalités et quelques histoires à succès

 Volet  #4 – La mise en œuvre d’un projet d’économie sociale

  • L’entrepreneuriat collectif pour répondre aux besoins municipaux
    • Paramètres à considérer – grille d’analyse
    • Présentation de cas vécus – fiches synthèses
    • Autres outils de transfert
  • Leçons tirées et bonnes pratiques dans l’implantation d’entreprises collectives

Participants

Cette formation s’adresse tant aux élues, aux élus qu’aux gestionnaires de municipalités et de MRC. Elle est également ouverte aux personnes responsables du développement économique au sein d’organismes municipaux.

Notes

  1. Cette formation compte pour 0.1 UEC
  2. DURÉE : Conférence d’environ 1h30, incluant les questions
  3. INFORMATIONS DE CONNEXION : Les informations de connexion seront envoyées ultérieurement aux participants inscrits.
  4. ACCÈS : De votre bureau, à l’heure prévue.
  5. LOI SUR LES COMPÉTENCES : Les activités de formation offertes par l’UMQ sont admissibles en vertu de la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre (règle du 1 %). Aucun numéro d’accréditation requis.
  6. PAIEMENT : Le paiement doit être effectué par chèque à l’ordre de l’Union des municipalités du Québec.

Inscription hâtive (-15% de rabais sur inscription au moins 30 jours avant la tenue de l’activité)
Membres : Gratuit
Non-membres : 95.00 $ – 15% = 80.75 $ + taxes (4.04 $ + 8.05 $) = 92.84 $

Méthodologie

Mécanisme d’encadrement en ligne permettant de transmettre rapidement des informations stratégiques, efficaces, interactives et centrées sur les préoccupations des participants.

Collaborateurs

M. Jean-Martin Aussant
Directeur général du Chantier de l’économie sociale

M. Jean Gosselin
Directeur général de la Coopérative de développement régional du Québec
et représentant du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM)

M. Vincent van Schendel
Directeur général de l’organisme Territoires innovants en économie sociale et solidaire (TIESS)

Mme Laurence Cliche
Coordonnatrice du Volet économie sociale au ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI)