Les enrobés bitumineux : bien comprendre pour mieux gérer

6. Finances, fiscalité et infrastructures

icon Formation en salle

Pour plus de renseignements

LES ENROBÉS BITUMINEUX : BIEN COMPRENDRE POUR MIEUX GÉRER
Le choix des enrobés et des techniques de réfection selon les usages municipaux

Cette formation d’une journée vise à faire le point sur la gestion des enrobés bitumineux et aborde toutes les grandes questions liées aux choix des enrobés selon les usages, aux défauts du pavage, à la mise en place, à l’entretien et à la gestion efficace du réseau routier municipal.

La gestion et l’entretien du réseau routier requièrent en effet une part importante du budget municipal. Il est donc fondamental de bien comprendre les enjeux et conséquences de chaque décision et de chaque action. Lors de cette formation, les participants seront sensibilisés sur plusieurs aspects touchant les chaussées routières.

C’est dans la foulée des travaux du Caucus des cités régionales, qui s’est penché sur les écarts de prix des enrobés bitumineux d’une région à l’autre, mais aussi sur les façons de réduire les coûts et sur les meilleures pratiques de gestion en la matière, que cette formation a été mise sur pied à l’intention des municipalités du Québec. Présentée par deux ingénieurs qui œuvrent dans le domaine depuis de nombreuses années, cette formation se veut un outil pour faciliter la prise de décision des élus et du personnel municipal.

Objectifs

  • Connaître le vocabulaire technique des enrobés et des chaussées.
  • Différencier les types d’enrobés disponibles au Québec et connaître leurs usages.
  • Identifier les enrobés les plus appropriés pour les usages municipaux (rues, boulevards urbains, rangs, etc.).
  • Reconnaître les défauts du pavage et savoir comment les prévenir et les corriger.
  • Acquérir des notions permettant d’optimiser la mise en place d’un enrobé.
  • Identifier les meilleures interventions selon les types de chaussées à réparer.
  • Connaître les points de contrôle des enrobés en usine, en laboratoire et en chantier pour une meilleure qualité du pavage.
  • Acquérir des outils, dont un Modèle de cahier des charges, pour une gestion optimale du réseau routier d’une municipalité.

Reconnaissance

Cette formation fera l’objet d’une demande de reconnaissance auprès des différents ordres professionnels si le nombre de participants concernés le justifie.

Les thèmes abordés sont les suivants :

  • Introduction aux chaussées routières et aux enrobés bitumineux.
  • Revue des différents types d’enrobés du Québec : critères de sélection, choix et usages pour chaque enrobé.
  • Quelques notions de dimensionnement des chaussées souples.
  • Présentation des défauts de la chaussée, de leurs causes et de leur évolution.
  • Techniques de réparation et d’entretien des chaussées.
  • Mise en œuvre de l’enrobé : l’importance de bien poser les enrobés pour une durée de vie optimale.
  • Dates butoirs pour la pose d’enrobés et conséquences du pavage par temps froid.
  • Points de contrôle des enrobés en usine, en laboratoire et en chantier pour une meilleure qualité du pavage.
  • Présentation du Modèle de cahier des charges pour les travaux de pavage, resurfaçage et rapiéçage à l’intention des municipalités du Québec.

Participants

Appuyée par plusieurs documents de référence tels des guides techniques, des tableaux, des liens Internet et le modèle de cahier des charges, cette formation appliquée et concrète donnera plusieurs outils aux gestionnaires et personnel technique des municipalités à qui elle s’adresse en premier lieu. Les élus municipaux intéressés à suivre cette formation y trouveront également matière à réflexion sur les enjeux et conséquences de chaque décision en la matière.

Notes – Informations particulières

  1. UEC : Cette formation compte pour 0.7 UEC
  2. INCLUSIONS : Le tarif inclut la journée de formation, le repas du midi, les pauses-santé et la documentation.
  3. DURÉE : 1 jour, de 8 h 30 à 16 h 30.
  4. LIEU : Le lieu exact de la formation vous sera communiqué ultérieurement par courriel, à l’adresse fournie lors de l’inscription.
  5. LOI SUR LES COMPÉTENCES : Les activités de formation offertes par l’UMQ sont admissibles en vertu de la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’oeuvre (règle du 1%). Aucun numéro d’accréditation requis.
  6. PAIEMENT : Le paiement doit être effectué par chèque à l’ordre de l’Union des municipalités du Québec.

Inscription hâtive (-15% de rabais sur inscription au moins 30 jours avant la tenue de l’activité)
Membres :
280.00 $ – 15% = 238.00 $ + taxes (11.90 $ + 23.74 $) = 273.64 $
Non-membres :
335.00 $ – 15% = 284.75 $ + taxes (14.24 $ + 28.40 $) = 327.39 $

Méthodologie

Présentations sur la base des plus récents développements sur le sujet, alimentées par des exemples, des études de cas et les échanges avec les participants.

Collaborateur(s)

Cette formation est une initiative du Caucus des cités régionales de l’UMQ qui, en 2010, débutait une démarche de réflexion et d’analyse sur les enrobés bitumineux, avec le soutien technique de l’Association des directeurs généraux des municipalités du Québec (ADGMQ). Aux termes des travaux, l’une des recommandations portait sur la mise sur pied d’une formation adéquate destinée au milieu municipal. L’UMQ assure la mise en oeuvre de cette formation.

Les formateurs, spécialisés dans le domaine des enrobés bitumineux, sont :

M. Michel Paradis, ing. M.Sc., responsable du secteur enrobés, Service des matériaux d’infrastructures – DLC au Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports.

M. Guy Bergeron, ing. M.Sc., responsable du secteur expertises et conception de chaussées, Service des chaussées – DLC au Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports.