Transport

Transport

Les municipalités sont des actrices de premier plan en matière de développement de la mobilité et du transport durables et elles jouent un rôle déterminant en ce qui a trait à l’atteinte des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Les élues et élus locaux ont des responsabilités grandissantes en matière de transport collectif, transport adapté et transport actif, et cela, en assumant une part significative du financement.  Parallèlement, le phénomène de l’auto-solo prend de plus en plus d’ampleur, car il est toujours plus simple de se rendre en voiture du point d’origine à la destination.

Pour les régions, les aéroports, les ports maritimes et les gares de train sont des vecteurs de développement économique majeurs. Il est primordial de penser aux meilleurs outils pour accroître et améliorer la mobilité des citoyennes et des citoyens, et ce, partout au Québec.

Lorsqu’on parle mobilité, plusieurs principes doivent être mis de l’avant :

  • Juste équilibre et meilleure interconnectivité entre les modes de transport des personnes;
  • Réduction de la dépendance à l’automobile;
  • Amélioration de la sécurité;
  • Accessibilité accrue à des moyens de transport abordables, disponibles et fiables;
  • Utilisation optimale des innovations technologiques et logistiques;
  • Diminution de la consommation énergétique, et surtout, réduction des impacts environnementaux.

 


 

« Les municipalités investissent 2,5 milliards de dollars annuellement en transport collectif »

« Les billets d’avion sont 55% plus chers au Québec que dans les autres provinces canadiennes »

 

Date Description Type